Véhicule électrique en train de se recharger

Les voitures électriques

Nous savons pertinemment que la pollution générée par nos véhicules à moteur à combustion interne est un problème majeur et que l’utilisation du pétrole devra diminuer dans les prochaines décennies !

Plusieurs alternatives existent afin de pallier ces problèmes mais la solution la plus rependue aujourd’hui est l’utilisation d’une énergie électrique pour propulser nos véhicules.

Nous avons vu apparaitre ces dernières années beaucoup de modèles et de technologies différentes mais comment si retrouver parmi une telle offre ? Comment faire le bon choix sur cette technologie nouvelle et méconnue ? Et surtout comment s’y retrouver en fonction des annonces des constructeurs qui sont toutes plus alléchantes les unes que les autres ?

Quel type de véhicule choisir ?

Chaque constructeur y va de son développement et de sa stratégie pour présenter un modèle qui offre des caractéristiques uniques. Il en va du mode de propulsion, de l’autonomie, du temps de recharge, de l’offre commerciale…et il y a tellement de points qu’il est difficile de s’y retrouver pour le client.

Comment faire le bon choix sur ce marché de plus en plus concurrentiel ? Comment réaliser le meilleur compromis entre les différentes offres ? Quelle solution correspond au mieux à mon utilisation ?

Afin de répondre à toutes ces questions, nous allons regarder plus en détail les avantages et les inconvénients de chacune des technologies proposées.

Les voitures 100% électriques

Comme son nom l’indique, ces modèles sont uniquement propulsés par un moteur électrique. (Aucune autre énergie vient permettre au véhicule d’avancer, c’est la définition).

Cette technologie présente le principal inconvénient d’offrir souvent peu d’autonomie (entre 120 et 150 kilomètres), même si nous voyons maintenant les chiffres augmenter considérablement (environ 350 kilomètres) et le constructeur Tesla sortir du lot avec des chiffres au-delà des 400kilomètres.

Autre désavantage du produit, son temps de recharge qui peut varier d’une trentaine de minutes pour les chargeurs rapides à une dizaine d’heures pour une prise classique. Dernier élément important également de ces voitures, la batterie. Quelle est sa durée de vie, sa capacité à stocker l’énergie tout au long de sa vie, son prix de remplacement …beaucoup d’appréhension du client vis à vis de cette pièce !

Nous venons de balayer un certain nombre d’inconvénients mais n’oublions pas que cette voiture offre surtout de grandes qualités qui sont le silence, le respect de l’environnement, le coût d’utilisation, le confort de conduite, les possibilités de connectivité, les bornes de recharges gratuites présentent sur tout le territoire et les aides proposées par l’état pour leur acquisition.

Les voitures hybrides

Maintenant intéressons nous à la technologie hybride, la plus ancienne des technologies actuelles. Facile de constater que ces voitures sont certainement les plus rassurantes en termes de fiabilité du fait de toutes ces années d’expériences. Certes, ce mode de propulsion combinant moteur thermique et moteur électrique a peu évolué au fil des années, il n’en reste pas moins une bonne alternative au 100% électrique.

Le principal inconvénient de ces modèles étant l’autonomie de roulage en mode 100% électrique (de l’ordre de 2 à 3 kilomètres) et seulement disponible dans des conditions bien précises. Autre obstacle à son utilisation, sa batterie haute tension qui n’est rechargeable qu’en roulant et ne peut en aucun cas être rechargée à partir du réseau électrique.

Comme pour le véhicule électrique, le véhicule hybride possède bien entendu des qualités qui sont l’économie de carburant, le confort d’utilisation, la puissance disponible, le bilan écologique mais également les aides accordées par l’état pour son acquisition.

Les voitures hybrides rechargeables ou « plug-in hybrid »

Et pour finir, le dernier type de véhicule proposé mélangeant les deux technologies précédentes qui est la voiture hybride rechargeable. Ces véhicules sont également propulsés par la combinaison d’un moteur thermique couplé à un moteur électrique. Principale différence avec le véhicule hybride classique étant que celui-ci est rechargeable sur le réseau électrique traditionnel. L’avantage étant d’avoir beaucoup plus d’autonomie en mode 100% électrique (de 30 à 70 kilomètres).

Cette technologie combine les avantages du véhicule électrique et de la voiture hybride tout en essayant d’en supprimer leurs inconvénients. Certainement la voiture la plus polyvalente du marché aujourd’hui.

Cependant un inconvénient subsiste, ses émissions de CO2 ne sont pas nul !

Conclusion

En quelques années, ce marché a considérablement augmenté en France et les directives européennes ne devrait que consolider cette progression.

Les produits ne cessent de s’améliorer au fil du temps et correspondent de plus en plus aux besoins réels des clients. Il en va de même des offres commerciales et des garanties proposées par les constructeurs.

Alors si vous aviez des doutes, n’hésitez plus et franchissez le pas en faisant l’acquisition d’un véhicule équipé de cette technologie. Mais avant tout, vérifiez bien que son utilisation corresponde parfaitement à vos attentes en termes d’autonomie et de bilan économique mais également pourquoi pas pour qu’il corresponde à votre style de vie.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *